Le XJR 1300 de Salvatore

Pour cette préparation nous allons travailler en deux phases. Salvatore voulant utiliser son XJR 1300 pendant quelques mois, histoire d’en profiter pendant les beaux jours. Avril 2021, nous convenons donc de commencer par la partie arrière. Pour ce qui concerne le travail, comme d’habitude, démontage puis découpe de la partie boucle du cadre. Soudure, peinture, époxy du bras oscillant et divers autres accessoires. Le silencieux conique en inox est adapté, puis une peinture complète en noir satiné. Ensuite le “covid” passe par là ! Nous devons donc attendre quasiment 1 an avant d’attaquer notre deuxième phase.
Mars 2022, nous voici donc en forme pour attaquer cette deuxième phase qui verra l’installation d’une fourche inversée avec des tés de fourche en aluminium usinés dans la masse, ainsi que l’usinage des rallonges de fourche qui rétabliront l’assiette de la moto. Des demi-bracelets Tomaselli et quelques accessoires ad-hoc compléteront cette phase.

( ndlr : Comme rien n’est simple depuis cette crise du covid. Nous nous trouvons devant des difficultés de livraison de matière première ! En effet, l’aluminium a quasiment triplé de prix et les délais de livraisons sont incroyablement longs… Ça ne laisse rien présager de bon pour l’avenir !)